ps://amp.rts.ch/info/monde/12933526-en-russie-des-liens-convergents-entre-le-pouvoir-et-leglise-orthodoxe.html

Forum sur L'ACTUALITÉ (francais)
Répondre
RT2

* [ Aucun rang ] *

Messages : 11298
Enregistré le : 09 juil. 2015, 15:23

Re: ps://amp.rts.ch/info/monde/12933526-en-russie-des-liens-convergents-entre-le-pouvoir-et-leglise-orthodoxe.html

Ecrit le 23 mai 2022, 08:00

Message par RT2 »

medico a écrit : 22 mai 2022, 13:37 Et de conclure, avait rapporté cath.ch: «Une telle guerre ne trouve sa justification ni devant Dieu, ni devant les hommes.»
https://www.cath.ch/newsf/le-patriarche ... -a-moscou/
Sauf en Syrie ? :thinking-face:

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 67121
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: ps://amp.rts.ch/info/monde/12933526-en-russie-des-liens-convergents-entre-le-pouvoir-et-leglise-orthodoxe.html

Ecrit le 28 mai 2022, 08:45

Message par medico »

L’Église orthodoxe d’Ukraine, jusqu’ici affiliée à Moscou, annonce rompre avec la Russie
La branche moscovite de l’Église orthodoxe ukrainienne a annoncé vendredi 27 mai 2022, à l’issue d’un concile consacré à « l’agression » russe contre son pays, sa « pleine indépendance » des autorités spirituelles russes. Elle est notamment en désaccord avec le patriarche moscovite Kirill, à qui elle était jusqu’ici subordonnée et qui a clairement exprimé son soutien à l’offensive du président Vladimir Poutine.

Un drapeau ukrainien dans la Cathédrale de la Nativité-de la-Sainte-Vierge à Kozelets à 80 km au nord de Kiev, le 14 mai 2022.
Un drapeau ukrainien dans la Cathédrale de la Nativité-de la-Sainte-Vierge à Kozelets à 80 km au nord de Kiev, le 14 mai 2022. | SERGEI SUPINSKY / AFP
Afficher le diaporama
Ouest-France
avec AFP.
Publié le 27/05/2022 à 21h29

NEWSLETTER INTERNATIONAL
La branche moscovite de l’Église orthodoxe ukrainienne a annoncé vendredi 27 mai 2022 rompre avec la Russie après que cette dernière a envahi l’Ukraine, déclarant « sa pleine indépendance » des autorités spirituelles russes, une initiative historique.

« Nous ne sommes pas d’accord avec le patriarche moscovite Kirill […] en ce qui concerne la guerre en Ukraine », a expliqué dans un communiqué l’Église ukrainienne, à l’issue d’un concile consacré à « l’agression » russe contre son pays, durant lequel elle a prononcé « la pleine indépendance et l’autonomie de l’Église orthodoxe ukrainienne ».

La branche moscovite de l’Église orthodoxe d’Ukraine était jusqu’ici subordonnée au patriarche russe Kirill, qui a clairement exprimé son soutien à l’offensive du président russe Vladimir Poutine contre l’Ukraine.

« Le concile condamne la guerre, qui est une violation du commandement de Dieu « Tu ne tueras point », et exprime ses condoléances à tous ceux qui souffrent à cause de la guerre », ajoute le communiqué.
https://www.ouest-france.fr/monde/guerr ... 65269db5a0
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 67121
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: ps://amp.rts.ch/info/monde/12933526-en-russie-des-liens-convergents-entre-le-pouvoir-et-leglise-orthodoxe.html

Ecrit le 03 juin 2022, 03:46

Message par medico »

INTERNATIONAL
GUERRE EN UKRAINE
Le patriarcat de Moscou minimise la volonté d’indépendance de l’Eglise orthodoxe ukrainienne
A l’occasion de son homélie, le patriarche de Moscou, Kirill, a accusé des « esprits du mal » qui se seraient « ligués » pour « faire en sorte qu’un gouffre sépare » les orthodoxes de Russie et d’Ukraine.

Par Cécile Chambraud
Publié le 31 mai 2022 à 07h50 - Mis à jour le 31 mai 2022 à 11h16
Temps deLecture 2 min.


Le patriarche orthodoxe russe Kirill dirige un service religieux à la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou, le 27 février 2022.
Le patriarche orthodoxe russe Kirill dirige un service religieux à la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou, le 27 février 2022. IGOR PALKIN / AFP
Le dernier épisode en date, au sein de l’orthodoxie, serait l’aboutissement de « pressions sans précédent », mais pas une rupture. Les représentants du patriarcat de Moscou se sont efforcés, dimanche 29 mai, de circonscrire la portée de la déclaration d’indépendance, annoncée vendredi 27, par l’Eglise orthodoxe ukrainienne, pourtant rattachée au centre ecclésial moscovite. A l’issue d’un concile (une réunion de ses évêques), l’Eglise ukrainienne a revendiqué sa « pleine indépendance » et son « autonomie » comme conséquences de son désaccord avec le soutien apporté par Kirill, le patriarche de Moscou, à l’invasion du pays par la Russie. Cette déclaration a été perçue, dans le monde orthodoxe, comme un coup dur pour l’Eglise russe, alignée sur la théorie de l’union indissoluble des peuples russe et ukrainien et qui puise, en Ukraine, une partie de ses forces vives – fidèles et prêtres.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés Guerre en Ukraine : l’Eglise orthodoxe russe en rangs serrés derrière Vladimir Poutine
Dimanche, à l’occasion de son homélie, le patriarche Kirill lui-même a réagi en accusant des « esprits du mal » qui se seraient « ligués » pour « faire en sorte qu’un gouffre sépare » les orthodoxes de Russie et d’Ukraine. « Nous comprenons la souffrance de l’Eglise orthodoxe ukrainienne, a-t-il insisté. Nous comprenons que Sa Béatitude le métropolite Onuphre [le chef de l’Eglise orthodoxe ukrainienne] et l’épiscopat doivent agir avec le plus de sagesse possible pour ne pas compliquer la vie de leurs fidèles (…). Nous prions pour que les obstacles extérieurs temporaires ne détruisent pas l’unité spirituelle de notre peuple. »

La position du patriarcat de Moscou a été explicitée par le président de son département des relations extérieures, le métropolite Hilarion. Dans un texte, publié en ligne, il présente la délibération du concile de l’Eglise ukrainienne comme la résultante de « pressions sans précédent » sur le clergé et sur les fidèles « de la part de groupes extrémistes », « des autorités locales » et « des structures schismatiques ». Cette dernière expression fait référence à l’Eglise d’Ukraine sous patriarcat de Kiev, qui a rompu ses liens avec Moscou au début des années 1990 et a reçu la reconnaissance officielle de son indépendance (l’autocéphalie) par le patriarcat de Constantinople, en 2019. « Les schismatiques tentent de s’emparer des biens » de l’Eglise orthodoxe ukrainienne sous patriarcat de Moscou, a accusé le métropolite Hilarion.

Marge de flou
Un autre représentant du patriarcat de Moscou, Alexandre Shchipkov, du département des relations avec la société et les médias, s’est montré nettement plus critique, en accusant les chefs religieux ukrainiens d’entraîner leur Eglise « dans le schisme », un processus selon lui « initié par le département d’Etat américain ».
https://www.lemonde.fr/international/ar ... -20220602-[dans-l-actu_titre_2]&M_BT=113977059162465
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

RT2

* [ Aucun rang ] *

Messages : 11298
Enregistré le : 09 juil. 2015, 15:23

Re: ps://amp.rts.ch/info/monde/12933526-en-russie-des-liens-convergents-entre-le-pouvoir-et-leglise-orthodoxe.html

Ecrit le 03 juin 2022, 07:23

Message par RT2 »

La dernière en date à ma connaissance est que l'UE a décidé de ne pas engager de procédures contre le pope Kyrill. :thinking-face:

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 67121
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: ps://amp.rts.ch/info/monde/12933526-en-russie-des-liens-convergents-entre-le-pouvoir-et-leglise-orthodoxe.html

Ecrit le 03 juin 2022, 08:25

Message par medico »

RT2 a écrit : 03 juin 2022, 07:23 La dernière en date à ma connaissance est que l'UE a décidé de ne pas engager de procédures contre le pope Kyrill. :thinking-face:
Exacte.
https://www.tf1info.fr/international/gu ... 21822.html
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 67121
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: ps://amp.rts.ch/info/monde/12933526-en-russie-des-liens-convergents-entre-le-pouvoir-et-leglise-orthodoxe.html

Ecrit le 19 juin 2022, 04:52

Message par medico »

Russie : l’Église orthodoxe, bras droit du pouvoir
Durée de lecture :
1
minute
Réforme Premium Réservé aux abonnés
Russie orthodoxeVladimir Poutine et Cyrille, patriarche de Russie - © kremlin.ru / Wikimedia Commons
Publié le 13 février 2020 (Mise à jour le 13/02)
Par Louis Fraysse
JE M'ABONNE
L’effondrement de l’URSS, en 1991, a permis aux missions protestantes d’investir le territoire russe. Mais la lune de miel n’a pas duré longtemps.

Entre l’État russe et les témoins de Jéhovah, le torchon n’en finit pas de brûler. Vendredi 7 février, le mouvement religieux a annoncé que les autorités du pays avaient ajouté plus de 200 de leurs membres au registre national des extrémistes. Depuis 2017, le groupe est en effet considéré comme tel, au même titre que l’État islamique. Il est aujourd’hui interdit dans le pays. Le temps semble bien loin de la libéralisation religieuse du pays, dans les années qui ont suivi la chute de l’URSS. Soucieux d’afficher au monde sa volonté de démocratisation, le pouvoir promulgue en 1990 une loi très libérale sur la liberté de conscience, facilitant l’entrée en Russie des missions protestantes. En 1992, retrace la chercheuse Kathy Rousselet, spécialiste des pratiques religieuses en Russie, le ministère de l’Éducation signe même un accord avec l’organisation évangélique américaine CoMission pour développer "l’éducation morale" dans les écoles publiques. L’Église orthodoxe...
https://www.reforme.net/monde/2020/02/1 ... u-pouvoir/
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 67121
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: ps://amp.rts.ch/info/monde/12933526-en-russie-des-liens-convergents-entre-le-pouvoir-et-leglise-orthodoxe.html

Ecrit le 27 juin 2022, 10:17

Message par medico »

Depuis la chute du bloc soviétique, le rôle de l’Église orthodoxe dans la société russe ne cesse de grandir. La société russe actuelle fait largement confiance à l’Église orthodoxe qui joue un rôle majeur dans la propagande de « l’idée nationale », et est considérée comme une institution d’État.

Durant la période soviétique, le Parti communiste interdisait toutes les religions et l’Église orthodoxe a été l’objet des persécutions massives. Toute croyance et toute pratique religieuse étaient incompatibles avec l’appartenance au Parti communiste. Suite à l’effondrement de l’URSS, l’Église orthodoxe russe s’est renforcée et a repris sa place historique très rapidement.

3Malgré le fait que la Constitution de la Fédération de Russie, en vigueur depuis 1993, proclame que « la Russie est un État laïque et qu’aucune religion ne peut s’instaurer en qualité de religion d’État », l’Église orthodoxe, en réalité, occupe une place particulière dans la société russe et bénéficie de nombreux privilèges et avantages. La loi adoptée en 1996 a fait de l’orthodoxie, quasiment la religion officielle : elle peut recevoir des financements d’État et même participer aux activités diplomatiques du pays.

Des liens forts entre l’Église orthodoxe et le Kremlin
4Depuis son arrivée à la tête de l’Église orthodoxe russe, le patriarche de Moscou et de toute la Russie, Cyrille Ier, partage complètement la vision du monde de Vladimir Poutine ; il a même soutenu officiellement sa candidature aux élections présidentielles de 2012. Les deux hommes travaillent en binôme et imposent à toute la Russie, ainsi que hors de ses frontières, l’idéologie du Kremlin. Le patriarche Cyrille apparaît aux côtés du Président russe durant toutes les fêtes nationales et religieuses. Dans son discours en février 2013, à la Cathédrale du Christ-Sauveur de Moscou, Vladimir Poutine a dit : « L’Église orthodoxe russe a été auprès de son peuple tout au long de son histoire, elle a partagé ses joies et ses peines… Nous espérons continuer ce partenariat positif et polyvalent avec l’Église orthodoxe russe… Nous devons continuer notre coopération et notre travail commun afin de renforcer l’harmonie de notre société, avec des valeurs morales élevées ». La même année, le film Le Second baptême de la Russie, avec les entretiens du patriarche Cyrille et du Président russe, réalisé par le département communication de l’Église orthodoxe, a été diffusé par la chaîne publique.

5Le Kremlin utilise la légitimité symbolique de l’Église en poussant encore plus loin son idéologie du « Russkiy mir (monde russe) » qui est fondée sur l’idée de la civilisation, fortement dominée par Moscou, de l’espace socioculturel et supranational qui englobe non seulement la Russie, la Biélorussie et l’Ukraine, mais qui doit aussi s’étendre au territoire de l’Eurasie [1]
[1]
Au sens géopolitique, l’Eurasie se réfère à une conception…. « Russkiy mir » s’appuie sur trois principaux piliers : l’orthodoxie, la culture et la langue russe, la mémoire historique et la vision communes de développement social ; il doit jouer le rôle de contrepoids à la civilisation occidentale « décadente ». Le Président russe et le patriarche Cyrille évoquent systématiquement cette idéologie dans tous leurs discours officiels. En 2007, par décret de Vladimir Poutine, la Fondation Russkiy mir a été créée, afin de promouvoir la culture et la langue russe, une information objective sur la Russie moderne et le soutien des médias russes à l’étranger, visant à atteindre les objectifs de la Fondation. Effectivement, depuis de nombreuses années, grâce à ces médias, le Kremlin alimentait l’idée nationale russe sur le territoire ukrainien et tout particulièrement en Crimée et dans l’Est du pays, en insistant sur l’idée que les habitants de ces régions appartiennent au « Russkiy mir ».

6Cette vision du monde est à la base de l’idéologie du projet eurasiatique. Des idéologues influents, proches de Poutine, comme Alexandre Douguine, alimentent en permanence l’idée de la grandeur russe en s’appuyant sur le courant idéologique, l’eurasisme [2]
[2]
L’eurasisme est une doctrine philosophique et géopolitique,…. Selon Douguine, « tout État de l’espace postsoviétique, s’il décide de s’opposer violemment à la Russie, ne pourra exister que sous forme tronquée… L’intégrité territoriale de tous les États postsoviétiques, sans exception, dépend en premier lieu de Moscou… Sans accord avec Moscou (pas forcément une soumission totale au Kremlin ou à Poutine), l’intégrité territoriale ne peut être garantie ». Et bien sûr pour Douguine, l’Église orthodoxe russe joue un rôle majeur dans ce monde eurasien.

Ainsi, les intérêts de l’État deviennent les intérêts de l’Église et vice-versa. En 2014, Vladimir Poutine a même prononcé ses vœux de fin d’année au peuple russe depuis la Cathédrale du Christ-Sauveur de Moscou, cette fameuse cathédrale, située à deux pas du Kremlin, qui est connue en outre par le procès de PussyRiot [3]
[3]
L’affaire Pussy Riot : les membres du groupe de punk-rock…, affaire qui a reflété une fois encore le resserrement des liens entre l’État et l’Église.
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 67121
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: ps://amp.rts.ch/info/monde/12933526-en-russie-des-liens-convergents-entre-le-pouvoir-et-leglise-orthodoxe.html

Ecrit le 09 juil. 2022, 02:56

Message par medico »

En Ukraine, la guerre des Eglises orthodoxes
Par Emmanuel Grynszpan (Kryvy Rih, envoyé spécial)
Publié le 30 juin 2022 à 15h00 - Mis à jour le 30 juin 2022 à 20h08
Temps deLecture 4 min.
Read in English
Réservé à nos abonnés

REPORTAGELes ambiguïtés du clergé affilié à Moscou poussent les fidèles à se tourner vers la branche ukrainienne, qui, depuis 2014, s’affranchit petit à petit de la tutelle russe.

Au terme d’un copieux déjeuner, arrosé de « samogon » (vodka maison à 50 degrés) et ponctué de toasts à la victoire de l’ Ukraine, le père Maksim se lève de table et déclare : « Il est temps de remplir ma mission. » C’est un dimanche inhabituel pour ce prêtre frêle et toujours souriant de 31 ans – « l’âge de l’Ukraine indépendante », souligne-t-il, radieux. La mission consiste à faire basculer deux paroisses des environs de Kryvy Rih de l’Eglise orthodoxe d’Ukraine affiliée au patriarcat de Moscou (EOU-PM) vers l’Eglise orthodoxe d’Ukraine (EOU) autocéphale.

Les deux clergés sont à couteaux tirés depuis l’indépendance de l’Ukraine. La première, largement dominante en nombre de paroisses (douze mille) et de moyens, se situe politiquement en eau trouble depuis l’annexion de la Crimée en 2014 et plus encore depuis l’invasion russe entamée le 24 février. La seconde, hostile à l’influence russe et longtemps marginale (mille paroisses), a fini par obtenir de haute lutte son statut autocéphale en 2019, du patriarcat œcuménique de Constantinople.

Le père Maksim avec ses enfants, à Tchervone, en Ukraine, le 17  juin 2022. Le prêtre a fait le choix de rejoindre l’Eglise orthodoxe d’Ukraine lorsque l’un de ses fils lui a dit : « Quand les Russes vont nous tuer, je voudrais que tu sois avec moi. »
Le père Maksim avec ses enfants, à Tchervone, en Ukraine, le 17  juin 2022. Le prêtre a fait le choix de rejoindre l’Eglise orthodoxe d’Ukraine lorsque l’un de ses fils lui a dit : « Quand les Russes vont nous tuer, je voudrais que tu sois avec moi. » ADRIENNE SURPRENANT / MYOP POUR « LE MONDE »
La collation a ragaillardi le père Maksim, qui a déjà célébré deux messes dominicales le matin. La première, dans sa toute nouvelle église de Tchervone (mille cent habitants), a duré une heure et demie. La seconde, 15 kilomètres plus loin dans le hameau de Vilne, a été expédiée en 12 minutes devant cinq paroissiennes d’un certain âge. Ici, faute d’église, une salle de prière, ornée de copies bon marché d’icônes et d’une incongrue frise en plâtre soutenue par deux colonnes doriques, occupe l’ancienne infirmerie du hameau. « Je n’ai pas le temps, malheureusement. L’aller-retour pour Vilne prend une heure », s’était alors excusé le prêtre avant de repartir. Les routes secondaires cabossées forcent souvent à rouler au pas.

« Je n’ai trahi personne »
Toujours en costume ecclésiastique, le père Maksim se rassoit pour la seconde fois de la journée dans sa deviatka (Lada), dont on devine la couleur blanche d’autrefois. Il salue sa femme et ses quatre tout jeunes enfants d’un coup de klaxon, puis démarre sèchement pour retourner à l’église de son village de Tchervone, récupérer trois compères : Serhi, Edik et Mykola. Ces derniers, qui n’assistaient pas à la messe du dimanche un peu plus tôt, doivent l’assister lors de sa prochaine mission, à Zelene Pole. « Je leur ai demandé de venir, parce que je ne sais pas trop ce qui nous attend là-bas, confie le prêtre, anxieux. J’ai aussi prévenu la police et le SBU [services de sécurité d’Ukraine], parce que l’EOU-MP pourrait organiser une provocation. »

Il vous reste 65.37% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.
ps://www.lemonde.fr/international/article/20 ... -20220708-[dans-l-actu_titre_3]&M_BT=11397705916246
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 67121
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: ps://amp.rts.ch/info/monde/12933526-en-russie-des-liens-convergents-entre-le-pouvoir-et-leglise-orthodoxe.html

Ecrit le 02 août 2022, 08:43

Message par medico »

https://www.cairn.info/revue-defense-na ... age-74.htm
le lien étroit en le pouvoir Russe et l'église orthodoxe.
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

Webonote

Nouveau
Nouveau

Messages : 1
Enregistré le : 04 août 2022, 05:40

Contact :

Re: ps://amp.rts.ch/info/monde/12933526-en-russie-des-liens-convergents-entre-le-pouvoir-et-leglise-orthodoxe.html

Ecrit le 04 août 2022, 05:47

Message par Webonote »

Merci très intéressant.

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 67121
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: ps://amp.rts.ch/info/monde/12933526-en-russie-des-liens-convergents-entre-le-pouvoir-et-leglise-orthodoxe.html

Ecrit le 11 août 2022, 13:50

Message par medico »

Vidéo : un prêtre russe frappe un Ukrainien en plein enterrement
INTERNATIONALChristabel International 12 days ago
Vidéo : un prêtre russe frappe un Ukrainien en plein enterrementVidéo : un prêtre russe frappe un Ukrainien en plein enterrement
--
Un prêtre de l’Église orthodoxe russe a frappé son pair de la congrégation orthodoxe ukrainienne avec une croix en bois lors d’un enterrement la semaine dernière.

Le combat inhabituel s’est produit alors qu’ils regardaient Oleksandr Zinivy, un soldat ukrainien tué par l’armée russe.

J’ai aussi lu : La vidéo d’un soldat ukrainien abattu et qui continue de se battre : “Ce n’est pas grave”

L’attaque a été enregistrée et la vidéo est devenue virale sur les réseaux sociaux.

Comment était le combat des prêtres orthodoxes
Selon la presse locale, Anatoliy Dudko, le prêtre ukrainien, prononçait un sermon depuis l’atrium. Dans un moment, partisans accusés du patriarche Cyrille de Moscouactuel chef de l’Église orthodoxe russe, de aider ceux qui ont envahi l’Ukraine le 24 février sous les ordres du président Vladimir Poutine.

Ces mots ont provoqué la colère de Mykhailo Vasylyuk, un prêtre de l’Église orthodoxe russe de la région de Vinnitsa qui était présent au service funèbre. Vasylyuk s’est approché de l’atrium et a commencé à battre Dudko avec une croix en bois.

---
Au cours de l’homélie, Dudko aurait déclaré que Poutine a déclenché la guerre en Ukraine en partie pour protéger les croyants de l’Église orthodoxe russe.

Des membres de l’armée ont dû intervenir dans le combat pour séparer Vasylyuk de l’autre prêtre. Le service funèbre a alors pu continuer.

L’activiste local Serhiy Timkov, qui a détaillé l’altercation sur Facebook, a déclaré que Dudko avait subi des blessures mineures en conséquence.

“À mon avis, l’incident franchit toutes les limites possibles et impossibles de l’arrogance», a écrit l’activiste. “Sur la base de ce qui précède, je demande en outre aux autorités policières d’assurer l’ordre lors de toute réunion où il y a un conflit.”

le milieu ukrainien vinbazar signalé que la police de Vinnytsia avait été informée de l’incident et que les autorités avaient ouvert un enquête criminelle à ce propos.

Tags: Vidéo prêtre russe frappe Ukrainien plein enterrement
ps://news.dayfr.com/international/877663.html
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Actualité religieuse »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité