• prisca24 mai 2024 06:24
    Fides a écrit : 24 mai24, 05:39 Tu vois que la foi agissait avec ses œuvres, et que par les œuvres la foi fut rendue parfait. (Jacques 2:22)
    La foi que D.IEU donne gratuitement aux graciés poussés ainsi au Sacerdoce des prêtres et des soeurs sublime l'amour ressent de cette manière ils œuvrent
  • prisca24 mai 2024 06:25
    Fides a écrit : 24 mai24, 05:40 Vous voyez que l'homme est justifié par les œuvres, et non par la foi seulement. (Jacques 2:24)
    Oui parce que des prêtres et des soeurs qui pèchent ils sont impardonnables
  • prisca24 mai 2024 06:39
    Le principe est : ► Fin du monde, Jugement dernier, les injustes sont pardonnés dans le Sang de l'Agneau, ils sont blanchis et ils partent au Paradis puisque la terre est détruite, accompagnés des justes (les saints comme Paul) et ensemble ils quittent la terre. Les justes (comme Paul) restent au Paradis, tandis que les injustes qui sont pardonnés revivent sur une terre pour y recevoir la foi gratuite et avec elle ils feront les oeuvres. La foi gratuite les poussera à devenir prêtres et soeurs.
  • prisca24 mai 2024 06:43
    Au bout de cette autre humanité 2 solutions : 1/ ou ces pécheurs en sursis car pardonnés dans le Sang de Jésus avec la GRACE qu'ils ont reçue au moyen de la FOI gratuite, devenus prêtres et sœurs, ils auront 1/ aimé D.IEU en lui donnant respect et ils auront fait les Œuvres et auquel cas leur Jugement cette fois ci sera payant ou 2/ Ils n'auront pas aimé D.IEU en ne lui donnant pas respect et ils n'auront pas œuvré comme il se doit auquel cas ils sont considérés comme blasphémateurs contre l'Esprit Saint et c'est l'étang de feu.
  • 'mazalée'24 mai 2024 08:09
    On n'est pas sorti de l'auberge :non:
  • 'mazalée'24 mai 2024 08:11
    Chez l'humain tout est vanité.
  • 'mazalée'24 mai 2024 08:12
    Dès l'instant où ça s'exprime.
  • 'mazalée'24 mai 2024 08:12
    :hi:
  • Fides24 mai 2024 08:54
    @prisca Le péché impardonnable contre le Saint-Esprit est la résistance obstinée à la grâce jusqu'à la fin de la vie. C'est le refus de laisser l'Amour du Bon Dieu et l'amour du prochain (l'un ne va pas sans l'autre - voir 1 Jean 4:20) habiter dans son cœur, jusqu'à la fin de la vie.
  • Fides24 mai 2024 08:59
    Ce que manifeste les belles œuvres des sœurs hospitalières, c'est l'importance de la foi mise en pratique.

Connexion  •  S’enregistrer

Qui est en ligne / Statistiques

Au total il y a 574 utilisateurs en ligne : 13 enregistrés, 0 invisible et 561 invités
Membres : Ahrefs [Bot], Amazon [Bot], Bing, Eliaqim, Estrabosor, Google, Google-F, gzabirji, homere, InfoHay1915, Majestic, Natty, SemrushBot

Légende: Forums enseignement, Nouveaux utilisateurs enregistrés, Utilisateurs contingents
1457394 messages • 47251 sujets • 6115 membres • Le membre enregistré le plus récent est Bruno41.

On interprète tout sa propre religion
Geneviève Comeau, Le dialogue interreligieux, Éditions Fidélité, 2008, p. 7. "Aucune personne ne peut représenter à elle seule sa religion ; il n’existe pas de « Monsieur islam » ni de « Madame christianisme ». On peut bien sûr chercher des personnes qui connaissent bien leur tradition religieuse et qui aient une voix autorisée pour en parler, mais on ne peut identifier ces personnes à leur religion, ni leur religion à ces personnes. Oublier cela serait réducteur et enfermant, à la fois pour la personne et pour sa religion."

Statistiques des dons • Faire un don

25.45 %

Nous avons reçu 346,56 $ de dons.
Notre objectif est d’obtenir 1 361,96 $.
Les dons n’ont pas été utilisés.