Mini-tchat

  • d6p7il y a 45 minutes
    uzzi21 a écrit : 12 juil.24, 22:46 Tu sais d6 qu'on peut lire la bible par ex, et ne rien voir qui va à l'encontre de soi, ne s'affranchir aucunement du sens de la vérité, que l'on lit pourtant, sans se remettre en question une seconde, même qu'on peut la tronquer cette bible, en l'interprétant vraiment de manière corrompue, comme certains font ici.
    Oui, et cela vient à cause du côté non univoque de la réalité où on peut donner du sens selon la logique même de nos raisonnements.
  • gzabirjiil y a 44 minutes
    gzabirji a écrit : 12 juil.24, 22:52 Ce n'est ni une "idée", ni quelque chose que je "pense". C'est une expérience vivante, intime, profonde et permanente. 👍
    Voilà pourquoi il n'y a aucun retour en arrière possible. 🙂
  • SophiaSofiail y a 44 minutes
    d6p7 a écrit : 12 juil.24, 22:50 Oui, et c'est un signe pour savoir celui qui veut véritablement de la vérité ou non.
    Mais là où il faut avoir plus d’acuité, c'est pour voir que là où la personne tient beaucoup trop à ses idées, c'est peut être par souci de recherche de la vérité.
    certains demeurent persuadés que leur propre vérité est celle de Dieu lui-même, ils ne la recherchent donc plus quand ils en sont convaincus
  • d6p7il y a 44 minutes
    gzabirji a écrit : 12 juil.24, 22:49 Tout comme je rigole aujourd'hui d'avoir cru presque toute ma vie au dieu de la Bible. 🙂
    Je ne crois pas que tu aies cru mais que tu as cru y avoir cru. Et cela pour la raison suivante, c'est que tu t'es fait une idée de Dieu à laquelle tu as cru. Tu étais donc dans la croyance, mais tu ne l'as jamais connu réellement
  • uzzi21il y a 42 minutes
    Je viens de comprendre une chose d6 à propos de ce que tu dis, si on entend toutes sortes de "vérités" sur les choses de Dieu, et qu'on en fait une soupe personnelle avec un peu tous ces ingrédients, on a alors refusé de voir La Vérité, sur soi, en la confondant dans toutes sortes de vérités.
  • d6p7il y a 42 minutes
    SophiaSofia a écrit : 12 juil.24, 22:49 un coeur bien disposé finit par accepter la vérité sur lui-même, c'est une question de disposition assortie d'une véritable recherche de la Vérité même si elle doit s'avérer bien différente de ce que nous pensions avant de savoir
    En effet, elle est même à rebours quelque part et c'est le propre de la résurrection que d'être illogique selon une raison de la terre ou de la vie ordinaire qui est pour la vie telle que la nous la connaissons ordinairement
  • d6p7il y a 42 minutes
    Raison pour laquelle Paul parle de folie de la croix, car la mort a priori est la fin de l'homme, alors que là elle n'est que le commencement alors que la vie que nous avons n'est qu'une image de la suivante.
  • SophiaSofiail y a 41 minutes
    gzabirji a écrit : 12 juil.24, 22:51 Pour ma part je constate que la découverte de la Vérité ne dépend aucunement de nous-même en tant que personne humaine. 🙂
    quelle Vérité, si ce n'est celle de Christ Jésus venu la révéler ? l'Esprit que nous recevons par le moyen de la foi en lui est Esprit de Vérité, celle de la Parole de Dieu, la Vérité de Dieu (penser aller au Père sans Lui est illusion)
  • gzabirjiil y a 41 minutes
    d6p7 a écrit : 12 juil.24, 22:53 Je ne crois pas que tu aies cru mais que tu as cru y avoir cru. Et cela pour la raison suivante, c'est que tu t'es fait une idée de Dieu à laquelle tu as cru. Tu étais donc dans la croyance, mais tu ne l'as jamais connu réellement
    Absolument. 👍
  • d6p7il y a 40 minutes
    gzabirji a écrit : 12 juil.24, 22:53 Voilà pourquoi il n'y a aucun retour en arrière possible. 🙂
    Non, mais peut-être une avancée...
  • gzabirjiil y a 40 minutes
    gzabirji a écrit : 12 juil.24, 22:56 Absolument. 👍
    Et j'observe la même chose chez nombre de mes contemporains.
  • gzabirjiil y a 39 minutes
    d6p7 a écrit : 12 juil.24, 22:57 Non, mais peut-être une avancée...
    Je dirais plutôt une découverte permanente. Et c'est merveilleux.
  • d6p7il y a 38 minutes
    SophiaSofia a écrit : 12 juil.24, 22:53 certains demeurent persuadés que leur propre vérité est celle de Dieu lui-même, ils ne la recherchent donc plus quand ils en sont convaincus
    Oui, le lien avec la raison est diabolique en ce sens que Eve a cru en ses raisons qui l'ont poussées à l'acte.
    Un tel être alors qui se mêle à la raison est comme s'il se mêlait à la terre des choses comme une âme vide où il n'y a plus de consistance du réel pour n'être plus soi même en conscience de soi.
  • uzzi21il y a 38 minutes
    Voir Dieu autrement que l'entente de l'autre, c'est tout de même voir Dieu, et voir Dieu, peu importe la manière, c'est appartenir à Dieu.
  • d6p7il y a 38 minutes
    uzzi21 a écrit : 12 juil.24, 22:55 Je viens de comprendre une chose d6 à propos de ce que tu dis, si on entend toutes sortes de "vérités" sur les choses de Dieu, et qu'on en fait une soupe personnelle avec un peu tous ces ingrédients, on a alors refusé de voir La Vérité, sur soi, en la confondant dans toutes sortes de vérités.
    Exactement
  • SophiaSofiail y a 37 minutes
    d6p7 a écrit : 12 juil.24, 22:55 Raison pour laquelle Paul parle de folie de la croix, car la mort a priori est la fin de l'homme, alors que là elle n'est que le commencement alors que la vie que nous avons n'est qu'une image de la suivante.
    voilà, renoncement à soi-même en se chargeant de sa propre croix, et c'est une folie aux yeux de ceux qui n'ont pas compris le sens spirituel de la croix, mourant à la vie ancienne pour entrer dans la nouvelle, la vie selon l'Esprit
  • SophiaSofiail y a 35 minutes
    d6p7 a écrit : 12 juil.24, 22:59 Oui, le lien avec la raison est diabolique en ce sens que Eve a cru en ses raisons qui l'ont poussées à l'acte.
    Un tel être alors qui se mêle à la raison est comme s'il se mêlait à la terre des choses comme une âme vide où il n'y a plus de consistance du réel pour n'être plus soi même en conscience de soi.
    oui, la raison ou le raisonnement selon la chair et ses convoitises, appelé par conséquent corps du péché
  • d6p7il y a 34 minutes
    Car à la croix, effectivement, comme beaucoup l'ont compris, ce n'est pas prendre la charge humaine à savoir toutes les épreuves inhérentes à notre condition naturel mais prendre sur soi ce que nous sommes en nous mêmes.
    La croix a jamais alors n'est pas seulement les épreuves extérieures à nous qui peuvent se présenter comme des difficultés pour nous à accéder à meilleur, mais tout ce qui en nous n'est pas conforme à la vérité de ce que nous sommes pour nous mentir à nous-mêmes.
  • d6p7il y a 33 minutes
    SophiaSofia a écrit : 12 juil.24, 23:02 oui, la raison ou le raisonnement selon la chair et ses convoitises, appelé par conséquent corps du péché
    Effectivement que le diable je pense pour Eve l'amène dans le tourbillon de ses pensées, il la mêle en elle-même afin qu'elle se mélange avec ses raisons et qu'elle ne sache plus faire la différence entre le vrai et le faux.
  • uzzi21il y a 33 minutes
    Dans un groupe de croyants, celui qui fait le plus raisonner sur la parole, c'est la réticence de l'athée. :)
  • d6p7il y a 32 minutes
    Exactement.
  • uzzi21il y a 30 minutes
    Les athées sont parfois des envoyés de Dieu. :)
  • d6p7il y a 30 minutes
    Dieu se sert de toutes choses, même du diable.
  • uzzi21il y a 30 minutes
    Comme certains croyants très mauvais, sont envoyés sur notre chemin, pour nous faire grandir sur le contre exemple
  • d6p7il y a 29 minutes
    uzzi21 a écrit : 12 juil.24, 23:07 Comme certains croyants très mauvais, sont envoyés sur notre chemin, pour nous faire grandir sur le contre exemple
    C'est possible aussi.
  • SophiaSofiail y a 29 minutes
    d6p7 a écrit : 12 juil.24, 23:04 Effectivement que le diable je pense pour Eve l'amène dans le tourbillon de ses pensées, il la mêle en elle-même afin qu'elle se mélange avec ses raisons et qu'elle ne sache plus faire la différence entre le vrai et le faux.
    avant conversion, il nous fait croire foule de choses erronées et bien évidemment, tentantes car attirantes, on les convoite, et Jacques a bien expliqué le mécanisme de la convoitise
  • d6p7il y a 29 minutes
    Le cheminement de la raison obscure
  • SophiaSofiail y a 28 minutes
    d6p7 a écrit : 12 juil.24, 23:07 Dieu se sert de toutes choses, même du diable.
    oui, et le but est précis : que notre foi se trouve révélée (ou pas, selon notre disposition)
  • d6p7il y a 26 minutes
    Oui.
  • SophiaSofiail y a 26 minutes
    uzzi21 a écrit : 12 juil.24, 23:04 Dans un groupe de croyants, celui qui fait le plus raisonner sur la parole, c'est la réticence de l'athée. :)
    à quoi sont-ils réticents, les athées, sinon à la Vérité ? :) mais de là à nier l'existence de Dieu, c'est par ignorance et incompréhension de ce qu'est la vie qu'ils le font
  • d6p7il y a 25 minutes
    Tout concoure à bonne fin de ceux qui aiment Dieu et de toute manière tout sera fait selon sa volonté dans une justice impeccable.
  • d6p7il y a 24 minutes
    SophiaSofia a écrit : 12 juil.24, 23:11 à quoi sont-ils réticents, les athées, sinon à la Vérité ? :) mais de là à nier l'existence de Dieu, c'est par ignorance et incompréhension de ce qu'est la vie qu'ils le font
    Je ne crois pas de toute façon à une incroyance totale de Dieu, je suis pour partager l'idée selon laquelle le sentiment de la croyance de Dieu pour avoir le sentiment de son existence est inhérente à la condition humaine.
  • uzzi21il y a 23 minutes
    Parfois, on nous a tellement éloigné de Dieu, qu'on finit par y aller par notre propre chemin.
  • SophiaSofiail y a 22 minutes
    moi non plus je n'y crois pas à une incroyance totale de Dieu, c'est juste ne pas vouloir voir et entendre, sans même en avoir conscience
  • SophiaSofiail y a 21 minutes
    Aime ce message
    uzzi21 a écrit : 12 juil.24, 23:14 Parfois, on nous a tellement éloigné de Dieu, qu'on finit par y aller par notre propre chemin.
    oui, et ce jour là, on est sur le bon si on a à coeur de chercher la Vérité
  • uzzi21il y a 21 minutes
    Oui.
  • d6p7il y a 20 minutes
    uzzi21 a écrit : 12 juil.24, 23:14 Parfois, on nous a tellement éloigné de Dieu, qu'on finit par y aller par notre propre chemin.
    Ce n'est pas tellement déméritant ou une mauvaise chose à partir du moment où l'être humain doit faire sa propre expérience et cela est salutaire dans la mesure où c'est celle qui lui permettra de se rendre compte de la valeur des choses Comme pour le fils prodigue.
  • d6p7il y a 20 minutes
    SophiaSofia a écrit : 12 juil.24, 23:15 moi non plus je n'y crois pas à une incroyance totale de Dieu, c'est juste ne pas vouloir voir et entendre, sans même en avoir conscience
    En effet. Je partage la même chose
  • d6p7il y a 19 minutes
    D'une certaine manière alors on pourrait dire que l'homme fait le mieux avec ce qu'il a et c'est tout ce qu'il lui est demandé.
  • uzzi21il y a 18 minutes
    La Vérité, c'est un peu ce qui nous affranchie soi-même, et ça peut être perçu de toute sorte de manière selon les gens. Même que certains qui ne divinisent pas le Christ, sont quand même dans la (leur) vérité. Je pense que la vérité, c'est de comprendre la réalité selon soi.
  • uzzi21il y a 17 minutes
    La réalité, et ce que ça implique.
  • d6p7il y a 16 minutes
    Je pense que quand tu dis que la vérité nous affranchi de nous mêmes, c'est comme trouver un palliatif et donc une raison pour ne pas faire face à notre condition.
    Evidemment que ce n'est pas de cette vérité dont on parle.
  • SophiaSofiail y a 13 minutes
    le jour où j'ai ressenti pleinement le "vide intérieur" qui était en moi, pris conscience que ma "maison" était déserte, que j'ai vu ma souffrance intérieure en face à cause de ce vide, cette absence de Dieu dans ma vie intérieure alors que je niais toute souffrance jusqu'à ce jour, puis la reconnaissant (souffrance cruelle de l'absence de sa Sainte Présence, de l'amour de Dieu), alors tout s'est enclenché, il me suffisait de le reconnaitre et de le confesser, un SOS lancé à Dieu, ou reconnaitre mon aveuglement et ma surdité spirituels
  • d6p7il y a 13 minutes
    Trouvez un accord avec soi-même pour vivre en harmonie avec la réalité universelle n'est pas ce que l'on appelle la vérité Sophia et moi.
  • SophiaSofiail y a 11 minutes
    uzzi21 a écrit : 12 juil.24, 23:19 La Vérité, c'est un peu ce qui nous affranchie soi-même, et ça peut être perçu de toute sorte de manière selon les gens. Même que certains qui ne divinisent pas le Christ, sont quand même dans la (leur) vérité. Je pense que la vérité, c'est de comprendre la réalité selon soi.
    la Vérité de Dieu, on y entre en recevant l'Esprit de Christ : l'Esprit de Vérité, c'est ce qu'il entend en disant qu'il est la Vérité et la Vie
  • uzzi21il y a 11 minutes
    La brebis a besoin d'être allaitée de la parole en permanence, le sage est un christ, qui perçoit, envers toute entente, ce que l'on ne peut voir qu'au-dessus des choses. Tu seras une brebis ou un sage, mais tu seras ; des appelés de Dieu.
  • uzzi21il y a 6 minutes
    SophiaSofia a écrit : 12 juil.24, 23:26 la Vérité de Dieu, on y entre en recevant l'Esprit de Christ : l'Esprit de Vérité, c'est ce qu'il entend en disant qu'il est la Vérité et la Vie
    Le Christ, on peut ne pas le diviniser et voir la réalité mieux que la plupart des croyants qui ne touchent plus terre. :)
  • SophiaSofiail y a 6 minutes
    si quelqu'un retient et garde précieusement cette parole du NT dans son coeur : "Jésus est La pierre rejetée par vous qui bâtissez, Et qui est devenue la principale de l'angle. Il n'y a de salut en aucun autre; car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés", s'il saisit que c'est le nom de l'Eternel, l'unique qu'il ait révélé à Moïse, alors il sera sauvé car le Seigneur lui fera connaitre ce nom merveilleux (et vivre dans ce nom, selon ce nom)
  • uzzi21il y a 2 minutes
    Toujours là d6 ?
  • d6p7il y a 1 minute
    Oui.