L'intelligence humaine, une épine pour l'évolution.

Science et religion ne sont plus considérées comme incompatibles. The Daily Telegraph, Londres, 26 mai 1999.
Répondre
agecanonix

* [ Aucun rang ] *

Messages : 13230
Enregistré le : 25 déc. 2009, 17:55

Re: L'intelligence humaine, une épine pour l'évolution.

Ecrit le 04 juil. 2022, 04:10

Message par agecanonix »

Saint Glinglin a écrit : 04 juil. 2022, 04:01 En 1952 Stanley Miller, alors étudiant de Harold Urey, a réalisé une expérience fascinante prouvant la crédibilité de l’hypothèse d’Oparin. L’idée semble toute simple : recréer en laboratoire les conditions régnant sur Terre à l’époque de l’apparition de la vie.

Pour cela, Miller utilisa 3 ingrédients : un mélange de gaz censés représenter l’atmosphère terrestre primitive (hydrogène, méthane et ammoniac, et bien sûr pas d’oxygène !); une fiole remplie d’eau chauffée, pour simuler l’océan; des décharges électriques, sous forme d’étincelles pouvant représenter l’impact d’éclairs.

Le schéma de l’expérience est représenté ci-contre. En réalisant une circulation de l’atmosphère et en la soumettant à des éclairs, Miller a d’abord constaté des changements de couleur : le liquide collecté est devenu rose. Puis au bout d’une semaine d’expérience, il a analysé le contenu de la soupe ainsi formée.

Stanley Miller a pu mettre en évidence dans sa fiole la présence de 11 types différents d’acides aminés. Avec du gaz, de l’eau et des éclairs, Miller avait reconstitué les premières briques élémentaires de la vie sur Terre.

https://scienceetonnante.com/2011/10/17 ... de-la-vie/
et ? ..... c'est la vie, ça ???

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 21290
Enregistré le : 12 févr. 2013, 05:07

Contact :

Re: L'intelligence humaine, une épine pour l'évolution.

Ecrit le 04 juil. 2022, 04:27

Message par Saint Glinglin »

Tout à fait : sans acides aminés, pas de vie.

estra2

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2250
Enregistré le : 24 sept. 2020, 11:06

Re: L'intelligence humaine, une épine pour l'évolution.

Ecrit le 04 juil. 2022, 04:52

Message par estra2 »

Bonjour à tous,
Le mensonge, toujours et encore le mensonge....
Quel scientifique a prétendu, comme l'avance Agécanonix que le scénario de l'apparition de la vie était évident ?
AUCUN
Agécanonix fait comme s'il s'agissait là d'un consensus scientifique alors qu'AUCUN scientifique ne prétend affirmer que la vie est apparue de telle ou telle façon !
Tout au plus, des hypothèses sont faites.

De la même façon, il ment en parlant de guerre science/religion. Il n'y a que les fondamentalistes créationnistes qui opposent la religion et la science.
La science ne prétend pas dire quoi que ce soit sur Dieu et, comme la dit BenFis, la majorité des croyants n'ont aucun problème a, à la fois, accepter les avancées scientifiques et garder leur foi.

Même sur la Bible, un peu plus haut, Agécanonix affirme que des dizaines d'auteurs ont écrit sur les ancêtres de Jésus sans savoir qu'ils conduiraient au Messie.
Je vous défie d'en trouver des dizaines, vous en trouverez, au grand maximum une quinzaine.
Là encore, un mensonge délibéré !
Et encore, je ne me fie qu'aux seules citations, Agécanonix étant dans mes ignorés !

Pourquoi ainsi user de la tromperie et du mensonge si la vérité est si évidente ?

Oui, je maintiens, c'est de l'obscurantisme puisque le but de ces personnes est de détourner les gens de la science et ce pour une très bonne raison c'est qu'ils savent pertinemment que lorsque quelqu'un s'intéresse à la réalité scientifique, il rejette forcément les mensonges de ces sectes fondamentalistes comme cela a été le cas de Keinelezard ou de moi.

Tiens, au fait, un petit exemple qui parle à tous: les dents de sagesse.
Les dents de sagesse sont des molaires qui poussent tardivement, voire pas du tout et, à vrai dire, elles posent essentiellement des problèmes.

Ces dents de sagesse ont tendance à être de moins en moins fréquentes dans la population et certains y ont vu l'illustration de l'Evolution.

Cela a été démenti... par des religieux ?
Non, par des scientifiques qui ont expliqué qu'il ne s'agissait pas de l'évolution mais de simples variabilités.
Des études ont aussi démontré que les hommes n'avaient pas plus l'utilité de ces dents il y a 5000 ans qu'aujourd'hui.
Donc c'est la science elle même qui a rejeté ce qui était présenté comme une preuve de la continuité de l'évolution !

Au final, ces dents de sagesse ne sont qu'une aberration, un accident dans notre développement humain.
"Les religions sont comme les vers luisants: pour briller, elles ont besoin d'obscurité.
Un certain degré d'ignorance générale est la condition de toutes les religions, le seul élément dans lequel elles peuvent vivre."
" Arthur Schopenhauer

agecanonix

* [ Aucun rang ] *

Messages : 13230
Enregistré le : 25 déc. 2009, 17:55

Re: L'intelligence humaine, une épine pour l'évolution.

Ecrit le 04 juil. 2022, 05:23

Message par agecanonix »

mon pauvre chou !

Quand je constates le ton que tu emplois, vindicatif, insultant, donneur de leçon, que tu prends ici, de même que Leb, je souris à te lire quand tu affirmes qu'il n'y a pas de guerre science/ religion.
alors si c'est le cas, laisse moi développer mes idées, réponds poliment que c'est un point de vue qui peut s'entendre, que chacun est libre, et de ton côté développe tes propres idées.

Comme ça ce débat redeviendra apaisé et respectueux.

d6p7

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2170
Enregistré le : 14 mai 2022, 09:58

Re: L'intelligence humaine, une épine pour l'évolution.

Ecrit le 04 juil. 2022, 05:36

Message par d6p7 »

Ce qui est loin d'être le cas car il y a des moqueurs. Ils pensent ainsi avoir raison, c'est l'arme des plus faibles. Ne voyez-vous pas que vous montrer que faiblesse avec votre mépris ?
« Nul n'est plus désespérément esclave que ceux faussement convaincus d'être libres » (Johann Wolfgang von Goethe)
« Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes » (Jacques-Bénigne Bossuet)

keinlezard

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 6384
Enregistré le : 08 oct. 2012, 04:08
Réponses : 1

Re: L'intelligence humaine, une épine pour l'évolution.

Ecrit le 04 juil. 2022, 06:09

Message par keinlezard »

Hello, ...

Cette fois ci je ne répondrais pas à l'ensemble des interventions agecanonicienne
je ne prendrais que des morceaux choisi ...
agecanonix a écrit : 01 juil. 2022, 15:39 Alors raisonnons. Imagine toi à l'époque.
Tu as le même cerveau qu'aujourd'hui et donc la même capacité de t'émouvoir. Tu es témoin de la mort des bébés, des enfants, des ados, des femmes à cause du froid par exemple, ou du feu, ou des prédateurs. Tu vas t'assoir, bien pleurer et ensuite te lever en disant: "zavaient qua faire gaffe !".
remontons allez de 200 ans en arrières avec des familles de 5 ou 6 voir plus d'enfants ...

Et interrogeons, l'anthropologie, l'ethnologie, la sociologie et l'histoire pour savoir ce que pensaient vraiment ces parents

https://www.cairn.info/revue-journal-fr ... age-23.htm

Philippe Ariès : L’enfant et la vie familiale sous l’Ancien Régime, Paris, Éditions du Seuil, 1973.
François Lebrun : La vie conjugale sous l’Ancien Régime, Paris, Armand Colin, 1975.
J.Gélis, M. Laget, M.F. Morel : Entrée dans la vie, naissance et enfance dans la France traditionnelle, Paris, Gallimard, 1978.
Pierre Goubert : Les Français et l’Ancien Régime, tome 2, Paris, Armand Colin, 1991.
Robert Muchembled : Société, culture et mentalités dans la France moderne, XVI-XVIII° siècle, Paris, Armand Colin, 1994.


Force est de constater que pour dramatique que soit la mort d'un enfant , bien souvent c'est un évènement intégré dans la vie de la société ce n'est qu'au tournant du XX eme siècle avec les progrès de la médecine et un taux de fertilité avoisinant les 2 enfants par couple que notre vision
de la mortalité infantile à changé

La mort des enfants était un drame à l'époque comme aujourd'hui mais c'était une possibilité non négligeable qu'un enfant meurt pour diverse raisons et était "accepté" comme tel.

Alors notre ami va inventer tout une scènographie fantasmée autour de la mort de l'enfant pour des population qui avaient elles parfaitement intégré cette possibilité ...



agecanonix a écrit : 01 juil. 2022, 15:39 C'est ce que m'inspire vos arguments, des humains qui se font bouffer, mais qui n'en tirent aucune solution intelligente alors qu'ils sont intelligents. C'est là qu'est l'os, hélas !!
J'aime ce passage ... ou le seul argument est purement entièrement subjectif et sans fondement :)

agecanonix a écrit : 01 juil. 2022, 16:20 Je te parle de l'incapacité à trouver autre chose, à améliorer, à réfléchir à autre chose que des cailloux...
Comment se fait il que l'habitat apparaît après, bien après ces 500 000 années. Tu serais seul en forêt pour un bout de temps, tu ne te ferais pas une cabane, toi ?
En 6000 ans combien de société humaines , au sens large , autrement dit depuis les papous de nouvelles guinnée au Guarani , en passant par les Sioux , inuit , bantou ou burkinabé ont
accédé à l'industrialisation ?

Voyons ... comptons ... 1 ... la société occidentale seule !!!

Même des civilisations pourtant culturellement avancée n'ont jamais franchi le pas !

De toutes les civilisations seule la civilisation Européenne à permis la synthèse à travers les siècles et son histoire menant à l'industrialisation ...

Ce qui serait bien c'est qu'Agecanonix compulse les livres au lieu de raconter n'importe quoi :)
Enfin ceci est un voeux pieux ... qu'il mettra lui même au pilori ... vu ses compétences innées :)

agecanonix a écrit : 02 juil. 2022, 09:27 Merci pour ce document. Seulement il nous apprend une chose fondamentale que je défends depuis le début. Les humains de cette époque là et des époques les + reculées, avaient, selon la théorie, un cerveau capable de produire ce que vient d'expliquer Estra.
Capables oui, mais qui se sont montré incapables de faire mieux que de casser leurs cailloux tout en faisant un tas des pierres qu'ils avaient ratées.
Malgré l'esemble des preuves archéologique de l'évolution des techniques entre la simple pierre
taillée et la pierre polie , la découverte du métal et des technique pour le travailler
Agecanonix est toujours intiment persuadé que l'homo sapiens né il y a 300 000 ans
ne faisait que des pointes en silex juqu'à il y a 6 000 ans ... et ce depuis 500 000 ans

Il n'y a que moi qui trouve curieux ses chiffres et sa façon de rendre "scientifique" un discours qu'il prétend avoir travaillé et réfléchi longuement ????

Et je ne parle pas de l'absence totale d'arguments factuels

agecanonix a écrit : 02 juil. 2022, 09:27 Ce ne sont pas les découvertes qui posent problème, mais leur datation. Ces humains ont bien existé, ils ont bien inventé des outils de pierre, mais pas en 500 000 années. Avec l'intelligence humaine, en 500 000 années, nous aurions déjà conquis l'espace.
Donc les découvertes sont vraies :) Ah mais ça c'est formidable ... ainsi donc

l'homo sapiens d'il y a 300 000 ans ... existait bel et bien ... mais cela serait la datation le problème ...
Comme Agecanonix et nos amis créationnistes ne sont pas fichu de nous proposer une datation
( et ce malgré tout ses beaux diplome et sa logique "Scientifique" toute particulière ) nous devrons donc nous même en trouver une !

Alors tentons le coup :)


L'homo sapiens d'il y a 300 000 ans est donc réel seul sa datation est à remettre en cause

Agécanonix nous dit l'homme à 6 000 ans seulement ...

autrement dit nous avons ici un facteur 1/50 ... en gros si ce premier homo sapiens est daté de 300 000 ans alors l'erreur est d'un facteur 50 ...

Chicxulub date en fait d'il y environ 11 millions d'année ... ...

La question qui est intéressante maintenant c'est comment est ce possible ?

Comment sont daté les évenements ?
Stratigraphie
Typologie
Datation radioactive
Dendrochronologie
Thermoluminescence
archéomagnétisme

https://www.inrap.fr/magazine/Les-scien ... #undefined

Rappelons que pour nos amis créationnistes tout part généralement de la "datation Carbone 14"

Particulièrement les TJ qui prétendent qu'une voute d'eau aurait faussé la production en C14 , ou même que les explosions atomique aurait contaminé des échantillons ... et bien sur nous sommes incapable de le voir ... forcément ... mais eux le voient ... sans pour autant proposé la correction qui conviendrait pour régler le problème

Le prob ici c'est que si cela pourrait ce tenir pour le C14 ... pour les datations Uranium-Thorium
Potassium-Argon c'est juste complètement à coté de la plaque ...

or , lorsque plusieurs type de datation donne des dates concomittante ou se recoupant ...

il faut aussi expliquer les autres datations et non seulement le C14

Preons un autre type de datation l'archéomagnétisme ... lorsque des coulées de lave
arrivent à l'air libre elles refroidissent et les éléments magnétique qu'elles contiennent
porte alors la trace du magnétisme de l'époque ...

Sachant la date d'une coulée ... ou le taux de dérive des continent ... il est donc aisé de se faire une
"datation" ...
La dorsale médio Atlantique est estimée à 180 millions d'années ... elle est produite par la faille qui
déverse continuellement de la lave est écarte les Amériques de l'Europe et de l'Afrique ...
Mais surtout avec les variation du champs magnétisme terrestre au cours du temps

Donne un systeme de datation
https://books.openedition.org/cdf/495?lang=en
Image


Comme pour un gnomon qu'il suffit de planter dans le sol et suivre l'ombre porté par le soleil sur la surface de la terre ...
on y met le repère du matin, du soir ... potentiellement celui du midi ou le soleil est au plus haut
ensuite on divise chaque "quadrant" de façon égale ( car il n'y a pas de raison de supposée que le Soleil aille plus vite le matin ou le soir ... et même les créationnistes seront d'accord .. alors même que leur Bible parle du soleil stoppé dans le ciel !!!

Comme quoi , les execptions ne font pas toujours règle ... lorsqu'il tente le doute :) :)

L'archéo magnétisme fonction de la même façon ...
Il n'y a pas de raison de douter que la faille atlantique aille plus vite ou moins vite ... mais bien plutot
que la vitesse d'écartement soit constante comme elle l'a toujours été depuis qu'elles est observée

De plus , d'autre datation de part et d'autre de l'atlantique aux Amériques et en Europe / Afrique
montre au contraire que l'estimation de 180 millions d'année est bonne.

Ainsi donc nous avons une nouvelle horloge ... ainsi lorsque qu'une mesure archéomagnétique est faite elle peut être retrospectivement attribuée à une époque ... entre aujourd'hui et 180 millions d'année ... et si un homo sapien est découvert sous une couche de lave ... et que la datation donne
100 000 ans ... il y a problème ...

Si nous continuons du principe que la datation est fausse alors non seulement c'est
le C14 mais , toutes les datations .... ainsi que nous venons de le voir ... alors donc

nous devrions divisée toute les dates par 50 ... sauf les plus récente ... puisque nous les vivons peu ou prout ... pompéi est daté de 62 ... et une mesure archéomagnétique ... forcément concordera
avec la médio atlantique ou n'importe quelle autre coulée de lave :)

Autrement dit voilà donc un autre problème ... les datation "Ralentissent" !

Seulement voilà ... si nous restons sur le magnétisme ... les mesure ne montre rien de tel !

Et cette mesure est une des plus simple ... car si nous prenons les autres type de mesure
la conclusion est la même

aujourd'hui les mesures , toutes sont valable, mais elles cessent de l'être pour des évenement lointain , au point qu'un homo sapiens de 300 000 ans soit prétendument né il y a 6 000 ans à peine

La question est comment est il possible que cela ralentisse ?
La dentrochronologie .. autrement dit nous devrions voir les cerne des arbres varier significatifement entre aujourdh'ui et il y a 7 000 ans

de même, lorsque des concrétions minérale se forme , aujourdhui elle ont un taux de croissance constant de quelque millimètre ... mais lorsqu'un feux est pri dedans et que le C14 et la concrétion qui lui sert désormais de gangue minérale date l'évenement de 100 000 ans ... cela signifie que
par le passé le taux de croissance était donc plus rapide ... beaucoup plus rapide ...

Parlons des demi vie des radio élément ... par exemple Uranium thorium ( 350 000 ans ) ... la demi est de 75 000 ans mesuré aujourd'hui ... mais si un homo sapiens est daté avec cette méthode
cela signifie donc qu'une "constante" en physique la demi vie ... n'est pas constante et qu'elle était
plus rapide autrefois ...

A nouveau ici nous rencontrons un problème ...

Je m'étonne désormais moins du silence des créationnistes sur les méthodes de datation et la prudente lacheté de nos amis ... les "datations" ne sont pas bonnes "nous nous avons la vérité" ... mais surtout ... ... surtout "ne pas réfléchir plus avant aux conséquences"

:rolling-on-the-floor-laughing: :rolling-on-the-floor-laughing: :rolling-on-the-floor-laughing:

agecanonix a écrit : 02 juil. 2022, 12:56
L'expérience m'a appris que l'homme, qu'il soit politique, scientifique ou chef d'état, est capable, en te regardant bien dans les yeux, de te dire n'importe quoi .

Tout ce qui a été découvert est vrai, sauf la datation. Bien naif sont ceux qui croient que l'étiquette "scientifique" signifie "vérité".

Je connais bien l'histoire d'Alexandre Menesz et le mal que tous les scientifiques ont pensé de ses travaux de panspermie. Et je connais aussi très bien tout le mal qu'il pense de l'hypothèse terrestre de l'apparition de la vie.
Quand la science est capable de tels grands écarts, dont l'un est forcément , à minima, une erreur fondamentale, alors je regarde avec beaucoup de précautions les scientifiques qui datent les restes humains.
N'oublions pas que notre ami se vante de ses diplomes scientifique et de sa méthode "logique" ...
bon ici on voit clairement le problème ... je ne suis pas vraiment sur d'avoir besoin de relever les
paradoxe

L'expérience m'a appris que l'homme est capable de te dire n'importe quoi .
pour ensuite ... nous servir un argument d'autorité

Je connais bien l'histoire d'Alexandre Menesz et le mal que tous les scientifiques ont pensé de ses travaux de panspermie.

Mais ici nous ne savons plus si , celui ci dit la vérité oui ou non ... et selon quel critère, il mesure le degré de véracité du Discours ...
Maintenant Alexandre Meinese et un prof émérite .. il a un peu plus de temps pour répondre aux questions ... et je pense que notre ami Agecanonix ferait bien de lui en poser des questions ...

Ici aussi c'est un voeux pieux ... car comme pour Bolloré , Bonnasié ... , notre ami serait obligé de rabattre son caquet

:)

Les autres interventions D'Agécanonix ... tournent toujours autour des mêmes prémices ...
agecanonix a écrit : 02 juil. 2022, 16:35 Tu dis avoir donné, ou lu, les réponses à ma question sur l'absence d'une vraie évolution technologique des humains capables de tailler des pierres au début et incapable de trouver mieux en 500 000 ans.
Omettant allègrement que seul la culture occidentale à produit ce qu'il réclame en 6 000 ans

Si ses prémices étaient valides alors toutes les civilisations humaines devrait avoir été au même niveau ... et ce quelque soit leur origine et éthnie

Inca Aztèque , Bantou , Sioux , Apaches , burkinabé ... et les dizaine de milliers d'autres civilisation
auraient du avoir des armes à feux pour se défendre de l'envahisseur Européen ...

Or ce n'est simplement pas ce que l'histoire nous raconte ...

ainsi donc ... nous avons a faire à un gros mytho quil pense en avoir de plus grosse que les autres
parce :

J'ai longtemps réfléchi avant de poser la question de ce fil, j'ai entrevu toutes les solutions, pour ou contre mes idées.

et qu'il est bardé de diplome ...


ET de conclure :
agecanonix a écrit : 03 juil. 2022, 08:49 je vous laisse à votre philosophie, vous semblez donner à la science la place d'un Dieu.

Et je reviens à la question de fond que je pose, sans réponse satisfaisante, depuis des mois.
sans jamais aller au fond des choses ...
bien sur si on vient à le contredire

La réponse hautement intelligente qu'il nous donne est
agecanonix a écrit : 03 juil. 2022, 11:46 Pour info j'ai mis Leb en ignoré.

En fait, je fais appel à la sagesse populaire, qui n'a rien de honteux par rapport aux théories concoctées par des hommes de laboratoires.
:rolling-on-the-floor-laughing: :rolling-on-the-floor-laughing: :rolling-on-the-floor-laughing:

et pour finir Agecanonix qui reproche aux autres ce qu'il pratique lui même en prétendant de surcroit être un "scientifique"
agecanonix a écrit : 03 juil. 2022, 17:43 Estra, qui veut montrer sa science vient nous tartiner sa connaissance sur les oiseaux piscicoles.
Je suis curieux de lire Estra nous l'expliquer puisqu'il est spécialiste animalier.
Je n'ai pas lu ici la moindre personne se vanter comme tu l'as fait toi de diplomes de scientifique

et cela ne t'as pas empecher de raconter bien souvent n'importe quoi :)

Comme par exemple le livre révelation révolutionnaire de Bonnassier et Bolloré ... tombé au oubliette
d'un Agecanonix à la mémoire courte :)


Et enfin pour finir ... une enième tentative de dénigrer Stanley Miller ... en même temps selon Agecanonix ce sont des scientifiques donc forcément des menteurs , formaté , .. mais bien sur pas de "complotisme" puisque il sont formatté ( par qui , dans quel but ) à oui mentir sur Dieu ...
Mais puisque je vous dit que ce n'est pas du complotisme mécréant !!!


L'expérience de Stanley Miller démontre rien d'autre que la formation spontanée de brique servant de support à la vie

Nous avons également les expérience de Kakegawa qui démontrent la même chose avec les astéroide http://epms.es.tohoku.ac.jp/nreg/English.html

Ici on démontre que les molécules biologique constitutive de l'ADN et de l'ARN apparaissent spontanément

Maintenant ... que l'on a les molécules ... comment celle ci s'agencent elle ?
Une étude récente ( 2022 ) ... nous apprend
https://www.liebertpub.com/doi/10.1089/ast.2022.0027

Que l'ARN peut se former naturellement et spontanéement sur du verre volcanique !!!

Enfin ...
Tom Cech et Sidney Altman ont découvert indépendamment que certains ARN, ensuite appelés ribozymes, pouvaient avoir un rôle de catalyseur, comme les protéines. Cette découverte inattendue a valu à Cech et Altman le prix Nobel de chimie en 1989.

l'ARN peut avoir des structure auto réplicative


Voyons maintenant ce que cela donne ...

1) Les molécules de base acides aminé ... se forment spontanéement
2) L'ARN se forme spontanéement sur le verre volcanique
3) L'ARN a des capacité auto réplicative

autrement dit maintenant que notre ARN existe et se réplique ... il est soumis à la compétition
et la recherche de produit pour son autocatalyse ...

en quelque sorte les prémices d'une "évolution" par "selection"


Que reste il donc au créationnistes ???

Vous allez nous sortir ... "ils n'ont pas produit la vie" ...

Sans vous rendre compte que c'est n'est qu'une question de temps ... rien de plus ...
et que cela ne se compte même plus en en centaine ou cinquantaine ... mais peut être seulement
dizaine d'années ...

Car le chemine maintenant c'est de trouver comment de l'ARN nous passerions à l'ADN ...
et à fabriquer un "cellule" même simple ...


Enfin, voilà j'arrive à la fin du tour du WE :) et des interventions de notre scientifique de service
Agecanonix secondé par le peu prolixe Medico et l'absent d6p7 qui se contente d'une présence :) :)



Cordialement
Adopter les règles de Crocker autorise vos interlocuteurs à optimiser leur message pour le transfert d'informations sans se préoccuper d'amabilités. Elles imposent que vous acceptiez l'entière responsabilité du fonctionnement de votre esprit – si on vous offense, c'est de votre faute.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Lee_Daniel_Crocker

BenFis

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 8703
Enregistré le : 02 nov. 2013, 06:35

Contact :

Re: L'intelligence humaine, une épine pour l'évolution.

Ecrit le 04 juil. 2022, 06:17

Message par BenFis »

agecanonix a écrit : 03 juil. 2022, 17:43
Pardon ? Tu as la preuve que la vie est née par hasard sur la terre ? ou sur une autre planète ?

Dans les labos les plus perfectionnés, depuis des dizaines et des dizaines d'années, des scientifiques bardés de diplômes tentent de reproduire ce que la théorie nous annonce comment évident. Plus le temps passe et plus cela devient impossible. Le temps travaille pour Dieu.

La preuve ? la bordée d'insultes que des professeurs comme Alexandre M... se prennent lorsqu'ils expliquent que la terre n'a pas pu voir naître la vie pour une raison hyper logique : on a trouvé des traces de vie bien trop près, chronologiquement, du moment où c'était impossible sur terre parce qu'elle était en formation.

Voilà un raisonnement scientifique pertinent.
La théorie d'Alexandre Meinesz permet de penser que la vie serait née ailleurs que sur la terre. On reste là dans le domaine scientifique; ce n'est toujours pas une preuve de création directe. Et quand bien même la vie proviendrait de l'espace, cela est conciliable avec les registres fossiles, ce que ne permet pas le créationnisme.

agecanonix

* [ Aucun rang ] *

Messages : 13230
Enregistré le : 25 déc. 2009, 17:55

Re: L'intelligence humaine, une épine pour l'évolution.

Ecrit le 04 juil. 2022, 07:04

Message par agecanonix »

BenFis a écrit : 04 juil. 2022, 06:17 La théorie d'Alexandre Meinesz permet de penser que la vie serait née ailleurs que sur la terre. On reste là dans le domaine scientifique; ce n'est toujours pas une preuve de création directe. Et quand bien même la vie proviendrait de l'espace, cela est conciliable avec les registres fossiles, ce que ne permet pas le créationnisme.
Benfis. Jusqu'ici je pensais que tu était assez objectif, mais là je doute.

Alexandre Meinesz est un vrai scientifique, pur jus, il ne peut donc pas être crédité de vouloir défendre autre chose que la science. Reconnaissons lui donc cette vérité.

Il démontre, scientifiquement, que la découverte de bactéries, déjà très compliquées, remonte trop près du moment où la terre ne pouvait pas produire la vie et que la complexité de ces bactéries rend impossible leur apparition en si peu de temps.
En d'autres termes, la terre est dans un chaos phénoménal pendant un certain temps après sa formation, puis les choses se calment. Seulement, le temps qui est laissé entre ce calme revenue et l'âge de ces bactéries rend impossible que celles-ci soit le produit d'une évolution sur terre depuis une genèse de la vie qui se serait produite sur elle.
Dans une vidéo consultable sur internet , Alexandre M. répète plusieurs fois que c'est impossible, qu'il n'y a pas assez de temps, qu'il faut que la vie vienne d'ailleurs.

Nous avons ici une démonstration scientifique qui se tient.

Par contre, quand il n'existe que 2 solutions, oui, ou non, création directe ou hasard, démontrer qu'une hypothèse est impossible revient à démontrer son inverse ou la rendre toujours en course.

Quand tu fais une expérience pour savoir si, par exemple, un minéral est imperméable ou non, si tu démontres qu'il l'est, tu n'as pas à prouver le contraire, s'il l'est alors il n'est pas perméable.

Si Alexandre M. produit une démonstration scientifique qui prouve que la vie n'a pas pu naître sur la terre, alors il réduit le champ des possibles, de la théorie scientifique qui n'a plus qu'une autre solution: la panspermie.

Cela nous apprend 3 choses.

On n'est toujours pas arrivé à prouver que la vie est née sur terre du hasard puisque des scientifiques ont décidé, n'y croyant plus, d'ouvrir une autre possibilité comme la panspermie.
Si la panspermie s'avérait une impasse et si le raisonnement d'Alexandre M. sur l'âge et la complexité des bactéries fossiles découvertes ne trouvait pas une issue qui le contredirait, alors il n'y aurait plus de solution viable pour expliquer sans Dieu l'origine de la vie.
Et enfin, qui sait que des scientifiques comme Alexandre M. publient des textes scientifiques qui remettent en cause le schéma archi médiatisé de l'origine de la vie sur la terre ? Ne présente t'on pas ce schéma comme validé définitivement ? Or, la preuve est faite scientifiquement qu'il y a une sérieuse contestation.

Qui t'a fait connaitre Alexandre Meinesz, sinon moi ?

Voilà pourquoi je dis que je me méfie du monde scientifique qui se garde bien de nous dire que pour l'instant il sèche sur l'origine de la vie et que les portes se ferment les une après les autres.

estra2

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2250
Enregistré le : 24 sept. 2020, 11:06

Re: L'intelligence humaine, une épine pour l'évolution.

Ecrit le 04 juil. 2022, 07:06

Message par estra2 »

:rolling-on-the-floor-laughing: j'étale ma science en oiseaux piscicoles :rolling-on-the-floor-laughing:
mon diplôme, ma science, c'est d'être né et d'avoir vécu toute ma vie dans une ferme et d'avoir regardé le monde autour de moi !
C'est ce qu'on appelle justement la sagesse populaire, la culture paysanne :face-with-tears-of-joy:

Je l'ai dit et répété sur ce forum je ne sais combien de fois, mon diplôme général le plus élevé, c'est le brevet des collèges et encore, je fais partie de la classe d'âge où si on avait plus de 8 de moyenne générale, on l'avait d'office sans passer l'examen :face-with-tears-of-joy:

Mais bon, comme toujours, Agécanonix ment en projetant sur les autres ses propres vices : l'orgueil, le mépris, la malhonnêteté.... etc.
C'est pour cela que je préfère l'ignorer, ses propos ne sont que haine et mépris pour les autres et pour la connaissance.
"Les religions sont comme les vers luisants: pour briller, elles ont besoin d'obscurité.
Un certain degré d'ignorance générale est la condition de toutes les religions, le seul élément dans lequel elles peuvent vivre."
" Arthur Schopenhauer

agecanonix

* [ Aucun rang ] *

Messages : 13230
Enregistré le : 25 déc. 2009, 17:55

Re: L'intelligence humaine, une épine pour l'évolution.

Ecrit le 04 juil. 2022, 07:32

Message par agecanonix »

Par soucis de rendre ce sujet à sa quiétude, je mets Estra en ignoré.

keinlezard

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 6384
Enregistré le : 08 oct. 2012, 04:08
Réponses : 1

Re: L'intelligence humaine, une épine pour l'évolution.

Ecrit le 04 juil. 2022, 07:55

Message par keinlezard »

Hello,
agecanonix a écrit : 04 juil. 2022, 07:04 Benfis. Jusqu'ici je pensais que tu était assez objectif, mais là je doute.
Etre objectif pour Agecanonix ... ce n'est pas mesurer la force des arguments
mais être en accord avec les conclusions qu'il estime vraies.
agecanonix a écrit : 04 juil. 2022, 07:04 Alexandre Meinesz est un vrai scientifique, pur jus, il ne peut donc pas être crédité de vouloir défendre autre chose que la science. Reconnaissons lui donc cette vérité.
Qui prétend qu'il n'est pas un vrai scientifique ... le seul ici c'est toi en prétendant que les scientifiques mentiraient tous quand ils n'affirment pas la même chose que toi :) :)
Avouons que c'est une méthode de discrimination des arguments toute particulière :)

agecanonix a écrit : 04 juil. 2022, 07:04 Il démontre, scientifiquement, que la découverte de bactéries, déjà très compliquées, remonte trop près du moment où la terre ne pouvait pas produire la vie et que la complexité de ces bactéries rend impossible leur apparition en si peu de temps.
Il démontre ? La belle affaire ... même si pour avoir communiquer avec lui
(Alexandre.Meinesz@unice.fr en 2010 lorsque la WT à prétendu parler pour lui )
.. ce n'est pas le cas ... mais même en imaginant que ce fut le cas

En tant que scientifique , il effectue une recherche , qu'il estime interessante, il en arrive à des conclusions et il fait paraitre des articles autour de sa découverte. Article qui seront ensuite
utiliser par la communauté scientifique dans le but d'affirmer ou d'infirmer ou de préciser les résultat

Ce que l'on appelle la "Recherche" scientifique

Donc penchons nous sur la littérature scientifique ( celle de ses recherches donc )

https://www.alexandre-meinesz.com/fra/i ... b05db27405

Manque de bol aucune de ses publications scientifiques ne parle de cela de la panspermie ...

Et je parle bien de ses publications scientifique , celles pour lesquelles, il a publié des articles dans la littérature scientifique. Mais aucun sur le sujet "Panspermie" ...


Par contre, à vulgarisé, la recherche dans un certain nombre de livre , et y a glisser son avis "personnel" sur la panspermie.


Ainsi don Agecanonix prend pour "une recherche Scientifique publiée" un avis personnel sur une question précise ...

Rappelons que le même Agecanonix nous vantes ses diplomes et sa logique ! :)

agecanonix a écrit : 04 juil. 2022, 07:04 En d'autres termes, la terre est dans un chaos phénoménal pendant un certain temps après sa formation, puis les choses se calment. Seulement, le temps qui est laissé entre ce calme revenue et l'âge de ces bactéries rend impossible que celles-ci soit le produit d'une évolution sur terre depuis une genèse de la vie qui se serait produite sur elle.
Et donc ??? tu as des chiffres , une photo de l'époque que tu décris ... ou plus surement
tu inventes une situation qui te permet d'être à l'aise à ton hypothèse ?

agecanonix a écrit : 04 juil. 2022, 07:04 Dans une vidéo consultable sur internet , Alexandre M. répète plusieurs fois que c'est impossible, qu'il n'y a pas assez de temps, qu'il faut que la vie vienne d'ailleurs.
Une vidéo sur un conférence qui promeut ses livres de vulgarisation ... et non pas sa recherche scientifique ... mais si tu avais échangé avec lui un tant soit peu tu ne viendrais pas ici
nous raconter que c'est le fruit de sa recherche ... lui même parle clairement de "son avis personnel"
agecanonix a écrit : 04 juil. 2022, 07:04 Nous avons ici une démonstration scientifique qui se tient.
:rolling-on-the-floor-laughing: :rolling-on-the-floor-laughing: :rolling-on-the-floor-laughing: :rolling-on-the-floor-laughing:
Voilà toute la science agécanonicienne résumée en une phrase :) :)
agecanonix a écrit : 04 juil. 2022, 07:04 Par contre, quand il n'existe que 2 solutions, oui, ou non, création directe ou hasard, démontrer qu'une hypothèse est impossible revient à démontrer son inverse ou la rendre toujours en course.
Et pourtant, il n'y pas 2 ou 3 message plus tot dans ce fil ou je cite l'état actuel de la recherche
montrant
1) que les molécule prébiotique se forment naturellement Miller, Kakegawa
2) L'ARN se forment spontanément dans le verre volcanique
3) L'ARN forme spontanéement des structure auto réplicative

A croire, que de la science tu ne retiens que ce qui arrange ton discours :)
Mais on va dire que je suis mauvaise langue :) :)

La vérité ici, c'est que la science dit simplement ce qu'elle dit sans interprétation

les molécules de la vie se forment spontanéement , et les structures de la vie tout aussi spontanément

rien de plus rien de moins .... avec 2 exemples différent ... acide aminé et molécule organique
dans l'espace ( météore , encelade , Europe ... ) et sur Terre également ( miller, verre volcanique ... )
agecanonix a écrit : 04 juil. 2022, 07:04 Quand tu fais une expérience pour savoir si, par exemple, un minéral est imperméable ou non, si tu démontres qu'il l'est, tu n'as pas à prouver le contraire, s'il l'est alors il n'est pas perméable.
Et donc en contre exemple on invente le Gore Tex ... perméable à l'air ... imperméable à l'eau
mieux on fait même des filtres unidirectionnel ...
agecanonix a écrit : 04 juil. 2022, 07:04 Si Alexandre M. produit une démonstration scientifique qui prouve que la vie n'a pas pu naître sur la terre, alors il réduit le champ des possibles, de la théorie scientifique qui n'a plus qu'une autre solution: la panspermie.
Ce n'est pas une démonstration ... mais un avis personnel :) :)
agecanonix a écrit : 04 juil. 2022, 07:04 Cela nous apprend 3 choses.
Qu'il n'est pire aveugle que celui qui ne veut voir :)
agecanonix a écrit : 04 juil. 2022, 07:04 On n'est toujours pas arrivé à prouver que la vie est née sur terre du hasard puisque des scientifiques ont décidé, n'y croyant plus, d'ouvrir une autre possibilité comme la panspermie.
Il faut te mettre à jour :) :)
agecanonix a écrit : 04 juil. 2022, 07:04 Si la panspermie s'avérait une impasse et si le raisonnement d'Alexandre M. sur l'âge et la complexité des bactéries fossiles découvertes ne trouvait pas une issue qui le contredirait, alors il n'y aurait plus de solution viable pour expliquer sans Dieu l'origine de la vie.
:rolling-on-the-floor-laughing: :rolling-on-the-floor-laughing: :rolling-on-the-floor-laughing:
agecanonix a écrit : 04 juil. 2022, 07:04 Et enfin, qui sait que des scientifiques comme Alexandre M. publient des textes scientifiques qui remettent en cause le schéma archi médiatisé de l'origine de la vie sur la terre ? Ne présente t'on pas ce schéma comme validé définitivement ? Or, la preuve est faite scientifiquement qu'il y a une sérieuse contestation.
Bah non puisque, des personnes comme Meinesz s'expriment librement , que des Bolloré-Bonnasié , le font aussi , même des clowns comme les Bogdanovs ce sont exprimer ...

Tous les avis sont libres ... maintenant ... tous ne se valent pas :)

Que sont des Bolloré-Bogdanov face à un Meinesz .....

Mais pour un Agecanonix ... c'est comme un Dupont-Aignan :" Nous n'avons plus le droit de rien dire ... alors je le dit" ... et qui vient se plaindre sur tout les plateaux télé que la Télé ne l'invite jamais :) :)

Et, il dira ensuite qu'il n'est pas complotiste :) :) la marade :) :)
agecanonix a écrit : 04 juil. 2022, 07:04 Qui t'a fait connaitre Alexandre Meinesz, sinon moi ?
Je suis sur que tu devais également être son maitre de thèse et le maitre de these de ses professeurs :) :)

:rolling-on-the-floor-laughing: :rolling-on-the-floor-laughing: :rolling-on-the-floor-laughing:
agecanonix a écrit : 04 juil. 2022, 07:04 Voilà pourquoi je dis que je me méfie du monde scientifique qui se garde bien de nous dire que pour l'instant il sèche sur l'origine de la vie et que les portes se ferment les une après les autres.
Ca t'aurais pu éviter ... parce que pour le coup ça invalide l'ensemble de ta démonstration """"""scientifique"""""""""""


:rolling-on-the-floor-laughing: :rolling-on-the-floor-laughing:

Cordialement
Adopter les règles de Crocker autorise vos interlocuteurs à optimiser leur message pour le transfert d'informations sans se préoccuper d'amabilités. Elles imposent que vous acceptiez l'entière responsabilité du fonctionnement de votre esprit – si on vous offense, c'est de votre faute.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Lee_Daniel_Crocker

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 27487
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: L'intelligence humaine, une épine pour l'évolution.

Ecrit le 04 juil. 2022, 08:22

Message par MonstreLePuissant »

Encore une preuve de l'évolution par la découverte d'un fossile daté à six à sept millions d’années :
a écrit :« Le ''faux pouce'' de l'Ailurarctos montre pour la première fois la chronologie et les étapes probables de l'évolution de l'alimentation en bambou chez les pandas. »
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/18 ... oigt-chine
Modifié en dernier par MonstreLePuissant le 04 juil. 2022, 08:24, modifié 1 fois.
« La Bible se laisse pas faire, dès lors où vous introduisez un enseignement non conforme, la bible vous rattrape toujours quelque part. » - Agecanonix

Erdnaxel

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1844
Enregistré le : 19 mai 2016, 20:19

Re: L'intelligence humaine, une épine pour l'évolution.

Ecrit le 04 juil. 2022, 08:23

Message par Erdnaxel »

Bref le seul argument ayant un minimum de pertinence qui a été trouvé par les créationnistes, c'est finalement théorie du complot...

BenFis

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 8703
Enregistré le : 02 nov. 2013, 06:35

Contact :

Re: L'intelligence humaine, une épine pour l'évolution.

Ecrit le 04 juil. 2022, 08:53

Message par BenFis »

agecanonix a écrit : 04 juil. 2022, 07:04 Benfis. Jusqu'ici je pensais que tu était assez objectif, mais là je doute.

Alexandre Meinesz est un vrai scientifique, pur jus, il ne peut donc pas être crédité de vouloir défendre autre chose que la science. Reconnaissons lui donc cette vérité.

Il démontre, scientifiquement, que la découverte de bactéries, déjà très compliquées, remonte trop près du moment où la terre ne pouvait pas produire la vie et que la complexité de ces bactéries rend impossible leur apparition en si peu de temps.
En d'autres termes, la terre est dans un chaos phénoménal pendant un certain temps après sa formation, puis les choses se calment. Seulement, le temps qui est laissé entre ce calme revenue et l'âge de ces bactéries rend impossible que celles-ci soit le produit d'une évolution sur terre depuis une genèse de la vie qui se serait produite sur elle.
Dans une vidéo consultable sur internet , Alexandre M. répète plusieurs fois que c'est impossible, qu'il n'y a pas assez de temps, qu'il faut que la vie vienne d'ailleurs.

Nous avons ici une démonstration scientifique qui se tient.

Par contre, quand il n'existe que 2 solutions, oui, ou non, création directe ou hasard, démontrer qu'une hypothèse est impossible revient à démontrer son inverse ou la rendre toujours en course.

Quand tu fais une expérience pour savoir si, par exemple, un minéral est imperméable ou non, si tu démontres qu'il l'est, tu n'as pas à prouver le contraire, s'il l'est alors il n'est pas perméable.

Si Alexandre M. produit une démonstration scientifique qui prouve que la vie n'a pas pu naître sur la terre, alors il réduit le champ des possibles, de la théorie scientifique qui n'a plus qu'une autre solution: la panspermie.

Cela nous apprend 3 choses.

On n'est toujours pas arrivé à prouver que la vie est née sur terre du hasard puisque des scientifiques ont décidé, n'y croyant plus, d'ouvrir une autre possibilité comme la panspermie.
Si la panspermie s'avérait une impasse et si le raisonnement d'Alexandre M. sur l'âge et la complexité des bactéries fossiles découvertes ne trouvait pas une issue qui le contredirait, alors il n'y aurait plus de solution viable pour expliquer sans Dieu l'origine de la vie.
Et enfin, qui sait que des scientifiques comme Alexandre M. publient des textes scientifiques qui remettent en cause le schéma archi médiatisé de l'origine de la vie sur la terre ? Ne présente t'on pas ce schéma comme validé définitivement ? Or, la preuve est faite scientifiquement qu'il y a une sérieuse contestation.

Qui t'a fait connaitre Alexandre Meinesz, sinon moi ?

Voilà pourquoi je dis que je me méfie du monde scientifique qui se garde bien de nous dire que pour l'instant il sèche sur l'origine de la vie et que les portes se ferment les une après les autres.
A mon avis, tu fais une mauvaise déduction de ce que dit Meinesz. Il ne prétend pas que la naissance de la vie se situe en dehors de l'univers, mais seulement en dehors de la terre. Ce qui est en effet très probable (en ce qui me concerne, il me semble n'avoir jamais soutenu qu'elle était née sur terre).

Mais cela ne suffit pas pour affirmer que la solution serait la création directe par Dieu, bien que cela laisse la porte ouverte à cette possibilité. Cette porte ouverte à une solution métaphysique a toujours existé dans le passé dans toutes les disciplines. Dès lors que la science était incapable de combler une lacune, les créationnistes s'empressaient d'y remédier à coups d'interventions divines.

D'ailleurs même sans invoquer la panspermie, la religion peut toujours prétendre que Dieu a créé la 1ère cellule sur terre, puisqu'on ne sait pas encore la fabriquer nous-même en laboratoire.
Alors, vu sous cet angle, la théorie de Meinesz ne change absolument rien à l'affaire.

Une cellule vivante arrivant sur terre par une météorite par ex. ou née au fond d'un océan, ou encore envoyée par les extraterrestres, ou générée par Dieu, pose le même problème pour ce qui est de sa propagation au cours des millions d'années qui ont suivi.

Un créationniste peut toujours avancer que les espèces ont été créées directement, tandis qu'un scientifique préconisera l'évolution des espèces. En définitif, ce sont les faits expérimentaux qui permettent de s'orienter vers la bonne solution.

Quels sont ces faits ? Citons notamment la datation et la comparaison des fossiles au cours des âges. Rien qu'à ce niveau, la création directe de l'homme fait mentir la science.

Il faut se méfier des résultats scientifiques comme on se méfie aussi d'autres disciplines ou des religions, mais de même qu'on ostracise pas une religion sous prétexte que certains de leurs membre pratiquaient la pédophilie, on ne va pas rejeter l'ensemble d'une discipline scientifique sous prétexte que la doxa penche un moment du mauvais côté.

MonstreLePuissant

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 27487
Enregistré le : 20 févr. 2004, 13:29

Re: L'intelligence humaine, une épine pour l'évolution.

Ecrit le 04 juil. 2022, 09:27

Message par MonstreLePuissant »

Agecanonix a écrit :Comment expliquer ce miracle, car c'en est un, avec la théorie évolutionniste car je vous rappelle que c'est le hasard des mutations qui permet la survenue d'un tel diamant.

La question que je pose est la suivante. Puisque le hasard a présidé à l'apparition de ce diamant, comment s'y est il pris ?
Ce qui est amusant, c'est que tu ne te poses pas la question concernant la création par Dieu, de virus et bactéries mortels, d'animaux venimeux et plantes vénéneuses, ou ou d'animaux ayant des pratiques homosexuelles, ou simplement des animaux carnivores, obligés de tuer pour survivre. Et ça, c'est en faisant l'impasse sur les événements naturels, éruptions volcaniques, tremblements de terres, tsunamis, ouragans, et collisions avec des astéroïdes géants.

Comment un dieu si formidable et si rempli d'amour a pu créer un environnement aussi hostile pour l'homme et pour toute la faune et la flore ? Si c'est le "hasard", ça s'explique. Si c'est Dieu, alors qu'est ce qu'il avait dans la tête ? :thinking-face:
« La Bible se laisse pas faire, dès lors où vous introduisez un enseignement non conforme, la bible vous rattrape toujours quelque part. » - Agecanonix

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Sciences et Religions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités